Biographie

 

J'ai vécu mon enfance dans les années 50, aux abords des rives du fleuve Saint-Laurent, dans le Vieux-Longueuil, là où la nature possédait encore tous ses droits. C’était l’époque où le fleuve St-Laurent,  au gré de ses humeurs, débordait parfois de son lit et venait chambouler  la quiétude des résidents du Vieux-Longueuil. C’était avant la construction de la route 132, lorsque de grands arbres matures qui, avant d’être coupés pour faire place au modernisme, jetaient encore leur ombre bienfaisante sur de coquettes petites maisons qui, quelques années auparavant, avaient servi de maison de campagne aux familles bien nanties de Montréal.

 

 

Déjà, enfant, j’aimais ramasser des feuilles à l’automne, pour en admirer les couleurs.  La nature a toujours été pour moi un émerveillement. Coccinelles, libellules, oiseaux et papillons sont tous des sujets qui m’inspirent et  qui nourrissent mon imaginaire de peintre.  La faune et la flore, ainsi que les paysages marins, font presque toujours partie intégrante de mes sujets.

 

Dans les années 80, je me suis inscrite à un cours de peinture à Longueuil. J’y ai appris à travailler l'huile, et par la suite, j’ai continué à approfondir ce medium. Au fil du  temps, j'ai réussi à développer un style qui m'est propre. Aujourd’hui, mes toiles se caractérisent par la douceur des teintes, donnant à celles-ci une impression de sérénité, de calme et de liberté.

 

Francine Laviolette (Flavio)